La mystérieuse lagune des RIP Pockets

par Christian Surieux chez Jingwei Agency

Parution 2017 ISBN 978-2-37772-000-2 194 Pages Ref:  JINGWEI-MYSLAG

17.00 €


Le ciel était gris, il pleuvait sur toute la Terre, des âmes venaient encore de s’envoler, beaucoup en quelques semaines, des artistes et de ceux qui en constituent d’ordinaire les fans.

J’allumais Facebook et regardais défiler les posts marqués RIP suivis de quelques textes qui disaient combien leur auteur était triste, parfois une vidéo était attachée.

Tout cela défilait au milieu des petits chats mignons et si crispants.


C’était à celui qui ferait le plus beau RIP Statut.

C’était triste et si banal.

Quelle phobie ces chats ! Il parait que nombre pensent qu’ils viennent de l’espace! Les niais.

Alors mon imagination a envisagé ce monde de RIP Pockets, cette Terre tordue qui se relevait de trop longs conflits, meurtrie mais innocente et un peu conne.

Quelques humains tels l’ingénieur Xieng lui avaient donné l’espace mais la sagesse ne semblait plus présente, sauf au bord d’un lac d’une basse sierra, détenue par un groupe de Lucioles amoureuses et partagée par quelques prédatrices Demoiselles.

La mystérieuse lagune des RIP Pockets est l’aventure de quatre enfants de ce monde, un space opéra écolo, insectoides et... sans chats.

Il est actuellement positif, mais...

Ce livre participe au groupe d’écrits que nous intitulerons désormais Aventures autour du Wanga MôDir. Il peut tout à fait se lire seul mais il trouvera un riche complément avec le roman Phil Ba'dronr XXVII et la nouvelle L’Ingénieur Xieng et l’invasion des nanobots déjà parus chez Jingwei Agency. Cet ensemble n’est ni une suite, ni une saga, mais plutôt un amas stellaire dont certaines planètes dérivent au hasard de l’internet et du papier.