Encore sur la route

par Christian Surieux chez Jingwei Agency

Parution 2019 ISBN 978-2-37772-019-4 342 Pages Ref:  JINGWEI-ENCORE

15.00 €

Il n'est pas certain que le Nain ou le Mou n'aient eu leur mot à dire lorsque Bernie Marcon décida de s'approprier ces quelques millions qui trainaient sur des comptes offshores.

Pendant que les médias se focalisent sur une série de meurtres sordides qui frappent la capitale, la petite et la grande histoire poursuivent leur route inexorable et entrainent Edouard Arthur, du Veltron, Turpin, Patou, Mimi, Antoine, Rachid, Vannier, Pierre, le Vieux et beaucoup d'autres sur les chemins d'un destin sanglant.

Les faits relatés dans ce roman se déroulent dans un pays qui ressemble beaucoup à la France, alors qu'il brule sous les feux d'une chaleur estivale anormale. Comme tous les étés, sa capitale que nous nommerons Paris par soucis de simplification, s'étouffe sous sa propre pollution. Enroulé autour de ses ponts romantiques et de ses brillantes avenues, le souffle brulant noircît de plus en plus profond sa vieille âme de pierre et réveille en certains des pulsions primitives.

Il faut dire que toute une population de sans-dents et de comptes-bancaires-percés souffre loin du cœur de la ville lumière, envieuse d'objets à jamais inaccessibles mais que les institutions lui ont érigés en accomplissements de toute vie, parmi ceux-ci le plaisir, le travail, la réussite. Leur souffrance est une infirmité de plus niée par la société du paraître.

Si la situation semble encore normale à certains, trop affairés à s'enrichir ou à acquérir un statut social pour se préoccuper du climat, d'autres commencent à s'inquiéter, car après tout, le mois se nomme octobre et une telle chaleur est un signe certain de dérèglement, de folie. Peut-être est-il temps de changer de vie et de reprendre la route comme nos ancêtres.

Que ce soit une fuite ou une renaissance qu'envisagent les acteurs de ce drame, tous entrent dans une même danse de mort, conscients - ou non - qu'une dernière mesure scellera leur choix dans la partition de la vie, quoi qu'ils tentent. A l'approche d'une nouvelle ère, une agitation brouillonne gagne corps et esprits, la tromperie travestie d'un air de nouvel ordre s'installe. Vieux humains, jeunes animaux, insectes effrénés, dans leur course, tous sont en quête de survie ou de mort.

S'il s'approprie les décors surréalistes de votre vie de tous les jours pour y mettre en scène ses personnages, ce roman n'est pas une parodie mais un véritabler policier dont l'intrigue vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page.