Avertissement concernant l'usage des cookies sur le site Jingwei

Nous utilisons des cookies uniquement pour un usage technique, aucun suivi publicitaire n est effectué avec ces cookies.

Affichage totalité des 6 éléments

La solitude du blogueur de fond

Dans ce billet beaucoup de vrac quotidien au fil de pérégrinations qui ne souhaitent pas forcément s’imposer dans le méta-univers des blogs. Donc sont abordés la prochaine palme de Cannes ‘Ma Loute’, le Dalton Trumbo, La terre bleue de nos souvenirs, Cœur d’acier,  Les Enfants de l'eau noire et diverses réflexions de comptoir entre tapes de cul écolos.

 


Lire l'article complet

The three body problem

Prix de gros pour de la SF Space Opera dans la veine US. Même si les deux auteurs pourraient paraître assez différents: le premier Chinois pur jus et le second virtuel US car écrit à 2 mains sous pseudo. Ce qui les relie: tous deux écrivent des aventures qui s'étalent sur de nombreux tomes et connaissent des diffusions massive, chacune visant des adaptations écran et de gros succès populaires. Lisez cette critique dans laquelle je suis revenu sur mes opinions initiales pour convenir que Cixin Liu mérite amplement son prix Hugo 2015 et confirmer que Corey roule en Ford T. Diable !


Lire l'article complet

Les Princes d’Ambre

En passant à l'usine-librairie, j'ai laissé trainer mon choix sur une des multiples rééditions dont nous abreuvent les maisons comme Folio.
J'avais lu Zelazny il y a si longtemps que seul son nom tournait encore sur une Ombre lointaine de souvenirs.
Ce gars a quand même raflé six  Prix Hugo et trois Prix Nébula,  son immense figure surplombe tel le Sphinx les littératures fantastique et science-fiction.
Son écriture figure parmi celles que je préfère de la SF passée, très loin de ce qui se produit aujourd’hui aux USA.
Les livres Anglos-saxons d’aujourd’hui se rapprochent souvent de scripts pour les réseaux de streaming.


Lire l'article complet