Avertissement concernant l'usage des cookies sur le site Jingwei

Nous utilisons des cookies uniquement pour un usage technique, aucun suivi publicitaire n est effectué avec ces cookies.

Affichage totalité des 30 éléments

Second Edito

Voici venu le temps d’un Second Edito pour Jingwei Agency, l’occasion d’un bilan et d’un peu de prospective.

Pendant un an, Jingwei Agency ne fut que ce site web, nous y avons lancé différentes fonctionnalités mais depuis décembre 2016, avec la création de la SAS Jingwei Agency, notre activité d’éditeur a réellement décollé et prit sens. Même si les appels à manuscrit en cours n’ont pas récolté tous les romans espérés, nous allons éditer nos quatre premiers romans.

Pour arriver à éditer ces premiers auteurs, il a fallu faire progresser la vision originelle de Jingwei Agency présentée dans le premier Edito : l’auteur écrasé par la société que nous libérerions en l’éditant reste inaccessible. Il n’est pas encore à la portée de notre toute petite structure.
Ainsi, Jingwei Agency, telle une startup, a dû opérer un pivot et décider de simplement éditer des auteures et auteurs 'normaux'. Des gens qui écrivent par goût, par besoin, ou pour d’autres motivation sans nécessairement qu’ils soient les parias d’une société figée et sacrificielle.
Nous sommes donc à un tournant, le succès de nos quatre premiers livres décidera de l’ampleur de notre activité pour 2017-2018.
Ces premiers livres resteront, quoi qu’il arrive des collectors, ce seront trois romans de SF et un Policier. Nous sommes fiers de chacun d’eux et avons passé beaucoup de temps à les peaufiner pour votre plus grand plaisir de lecture.

La mystérieuse lagune de RIP Pockets est un Space Opera revu XXIe siècle, tenté par un parfum de Fantasy, un peu écolo mais pas forcément sur les standards actuels, très noir dans la vision du monde qu’il propose, très critique envers certaines pensées et attitudes ‘institutionnelles’, ce roman vous emmènera sur le Wanga MoDir et sa lagune.

Les fleurs de Syrtis Major est lui aussi un Space Opera, classique dans son concept il est totalement nouveau par les idées qu’il manipule. Tous les fans de ce genre majeur de la science-fiction y trouveront un univers à leur goût. Les auteurs sont prêts à dérouler une saga dont les étapes sont déjà inscrites dans les étoiles. Ce premier roman vous emportera sur Mars et aux confins de l’imagination.

Le Rivage de nos êtres est un roman policier très fouillé dans l’étude psychologique de ses personnages, écrit par une très jeune auteure en qui nous croyons beaucoup, il vous emportera la nuit dans un naufrage, une ile, un affrontement commercial de lobbies nucléaires… et la mort qui rode.

Sous le Nopal est un roman de SF qui casse les genres. Ecrit par une auteure confirmée dont la richesse du style ne pourra que vous séduire, il vous emportera en direction de Mars dans une aventure humaine, vous questionnera sur nos récents choix de société, ébranlera les concepts darwiniens sur l’évolution de l’humanité. Mais où court donc notre société ?

Nos livres sont en vente sur notre site qui est notre principale source de revenu, merci de privilégier l’achat par ce moyen. Nous avons tout étudié pour que le prix soit acceptable malgré les contraintes actuelles. En cas de problèmes lors de l’achat, n’hésitez pas à nous les remonter par email sur support@jingwei.agency.

Nos livres seront aussi présents dans un certain nombre de librairies amies dont la liste pourra être trouvée dans nos Partenaires.

Nous les enregistrerons tous sur Electre et Dilicom ce qui fait que votre libraire habituel pourra sans problème nous les commander.
Une version in-extenso de cet editorial est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous


Lire l'article complet

Polars et Romans Noirs et verts

Actif
Oui
Date début
01/01/2017
Date fin
31/05/2017
Nombre max/auteur
Illimité
Nb Soumissions
1


Voici des thèmes concernant le polar et le roman noir parfaitement adaptés à notre future année 2017

  • Elections vertes, noires et sanglantes
  • Madame la présidente détective
  • Vol financier ou vol écolo à la City
  • L'engrenage gris-écolo
  • Les dossiers cachés du Brexit

Lire l'article complet

Science-Fiction nature et future

Actif
Oui
Date début
01/01/2017
Date fin
31/12/2018
Nombre max/auteur
Illimité
Nb Soumissions
3

Voici les thèmes concernant la science-fiction.

  • La nature future ou la nature et le futur, avec plus spécialement
    • Les insectes de l’espace,
    • Les nano-insectes,
    • Les vents de l’espace et les graines qu'ils emportent,
    • Les germes de vie
  • Détectives de la nature et du futur
  • Tyranies écologistes et sauvetage des écosystèmes

Lire l'article complet

Si ça se trouve, dans 6 mois, ses idées seront géniales

L'humanité s'est rétamée sur un virus, ceci constitue les derniers témoignages récoltés par les robots.

'Death End' de Cixin Liu, Ken Liu
'Night without start (Chronicle of the fallers book 2)' de Peter Hamilton
'Dark intelligence' de Neal Asher
'The Nightmare Stacks' de Charles Stross
'Port d’âmes' de Lionel Davoust
'Echopraxie' de Peter Watts
'Mondocane' de Jacques Barbéri
'Vostok' de Laurent Kloetzer
'Anamnèse de Lady Star' de L.L. Kloetzer
'Point zéro' d’Antoine Tracqui
'Atomik Aztex' de Sesshu Foster
'L'archipel d'une autre vie' d’Andreï Makine
'La planète des tempêtes'
'Loud Hailer' de Jeff Beck
Films & Streaming et Festival des navets

Lire l'article complet

JC Gapdy

Authorship Is Author :True
Pseudos :JC Gapdy
BirthPlace :Unconu
OriginalJob :Informatique
MarriedStatus :Marié
NbChildren :4
Jingwei Agency books :
  • Titre: Les fleurs de Syrtis-Major, Ref: JINGWEI-FLSYR
M.
First name
JC
Last name
Gapdy
Bio
Auteur SFF
avec, entre autres, le recueil "Aliens, Vaisseau et Cie"

Pour en savoir plus :
- rendez-vous sur mon compte Facebook d'auteur :
https://www.facebook.com/JCGapdy/
http://jcgapdy.blogspot.fr
- contactez-moi sur mon compte Facebook personnel :
https://www.facebook.com/people/JC-Gapdy/100009217786128
- lisez quelques interviews me concernant telle que :
http://www.legaliondesetoiles.com/Interview-de-J-C-Gapdy_a3271.html

Pour lire quelques nouvelles en ligne dans les JPAD, voici 3 liens :
Le ver de l'espace : https://jingwei.agency/JPad/un-ver-dans-l-espace
Perdu dans l'univers : https://jingwei.agency/JPad/perdu-dans-son-univers
Shégavely Speel :: https://jingwei.agency/JPad/abandon

La solitude du blogueur de fond

Dans ce billet beaucoup de vrac quotidien au fil de pérégrinations qui ne souhaitent pas forcément s’imposer dans le méta-univers des blogs. Donc sont abordés la prochaine palme de Cannes ‘Ma Loute’, le Dalton Trumbo, La terre bleue de nos souvenirs, Cœur d’acier,  Les Enfants de l'eau noire et diverses réflexions de comptoir entre tapes de cul écolos.

 


Lire l'article complet

City on fire

Garth Risk Hallenberg
Plon Feux croisés 2015

Lu en période de saturation SF et parce que le titre me rappelait un vieux morceau de Blue Oyster Cult. Mais ça n’a rien à voir.
Ce jeune auteur (la trentaine) semble posséder un goût particulier pour les écrivains français de la grande époque littéraire de la France pour les USA. Il cite souvent Balzac et s'inspire clairement de son oeuvre, il cite aussi Hugo.
Pour qui adore New-York c'est un roman de premier ordre. On y vit les années 70-80 comme si on squattait une ancienne usine du West-End.
Le récit se déploie tel une symphonie de Tchaïkovski agrémentée de temps forts façon Sex Pistols. Crimes, trahisons, sexe, drogue, désespoir, tentative d'évasion d'une ville qui aspire les corps et les âmes, longues scènes d'introspections, déchirements de familles, d'amitiés, d'amours, infidélités multi-niveaux, magouilles à 360° tout s'emmêle en un vaste tableau.
Une œuvre qui s'insère tel un lierre dans une dimension alternative de la Grande Pomme. Il faut s'approcher et bien observer, un peu gratter les interdits, comme pour des mistrals gagnants à la pomme, et là, aux quatre coins des rues , sous l'asphalte des avenues, dans les messages des panneaux de signalisation de ses innombrables carrefours, au sein du béton et de l'acier de ses buildings, là on découvre une poudre d'artificier qui allume les feux sur la ville.
Ce n'est peut-être pas un Pulitzer, mais du lourd, très représentatif d'une vision acteulle de nos amis outre-atlantique sur leur monde ... qu'il vont bientot nous pousser.


Lire l'article complet

The three body problem

Prix de gros pour de la SF Space Opera dans la veine US. Même si les deux auteurs pourraient paraître assez différents: le premier Chinois pur jus et le second virtuel US car écrit à 2 mains sous pseudo. Ce qui les relie: tous deux écrivent des aventures qui s'étalent sur de nombreux tomes et connaissent des diffusions massive, chacune visant des adaptations écran et de gros succès populaires. Lisez cette critique dans laquelle je suis revenu sur mes opinions initiales pour convenir que Cixin Liu mérite amplement son prix Hugo 2015 et confirmer que Corey roule en Ford T. Diable !


Lire l'article complet

Premier Edito

Vous voici sur le site de Jingwei Agency, peut-être un peu hérissé par son look ‘metal’ et ses clins d’œil au complot universel. Tranquillisez-vous, ce n’est qu’un habillage issu d’un roman que j’ai écrit il y a bientôt deux ans dans lequel une petite organisation privée nommée Jingwei Agency se dressait face aux inévitables tyrannies nées d’un monde post nucléaire. Thème classique de la Science-Fiction qui nous a permis de monter ce décor.
Derrière le décor, le concept de Jingwei est celui d’un éditeur ‘papier ET numérique’ qui s’attache à supporter de nouveaux talents, sans autres critères que ceux de la créativité et l’innovation.
Les membres de son comité de lecture ne partagent pas nécessairement les mêmes opinions et visions du monde. Nous nous retrouvons sur les thèmes qui nous sont chers : la science-fiction, la fantasy et le policier.
Nous allons lancer un appel à manuscrits dès que nous serons sortis de la phase de validation technique du portail. Dans ces appels toutes pièces complémentaires associées aux manuscrits seront bienvenues, que ce soit du graphisme, de la musique ou de la vidéo.
Et bien que l’édition traditionnelle soit notre principal objectif, nous proposerons aussi des formes moins conventionnelles de création littéraire. Ainsi nous allons bientôt ouvrir sur ce site :
- De l’écriture en ligne où des Auteurs pourront proposer au jour le jour les nouveaux chapitres de leurs créations et recueillir les votes et remarques des lecteurs,
- De l’écriture communautaire de 'Tweetstoires' via Twitter (ou notre propre réseau social interne).
En ce qui concerne la relation auteur/éditeur, Jingwei Agency n’est pas une officine d’auto-édition, nous examinerons les manuscrits et proposerons de l’assistance aux Auteur(e)s, nous assumerons les phases de publication papier et numérique, celles de diffusion et de publicité.
Les financements de Jingwei reposent essentiellement sur les dons à l’association et les prises de participation dans la société. Même si la société a pour but de réaliser des bénéfices, ces derniers resteront soumis à notre inventivité technologique et commerciale plutôt qu’à des contrats léonins passés sur le dos des auteur(e)s.
Notre comité de lecture est composé essentiellement de lecteurs non professionnels, certains se sont frottés à l’écriture.
Nos premières productions seront certainement réalisées en édition numérique à la demande.
Nous allons lancer deux premiers appels à manuscrits dans les semaines prochaines, restez à l'écoute !
Une version in-extenso de cet editorial est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous


Lire l'article complet

David Calvo

David Calvo, je n’avais jamais entendu parler de lui il y a deux ans. Un soir, j’avais suivi le streaming d’une réunion organisée par La Volte avec quelques un de ses auteurs.
Le débat était intéressant mais sans plus, jusqu’au moment ou Calvo pris la parole pour expliquer qu’il était positivement paumé et d’ailleurs actuellement hébergé par son éditeur.
J’allais découvrir qu’il avait déjà de très nombreux romans à son palmarès, pas tous chez son éditeur actuel La Volte, et en lire quelques uns, parcourir ses iles où se côtoient, dans un style irréprochable et fluide, un Casimir du Gondwana aux mains sanglantes, un enquêteur jardinier maitre des fleurs, un morceau du silence perdu de l’Islande, un délire de flocons techno et une Colline de Marseille.
Voici deux petits billets rédigés à quelques mois de distance sur deux de ses créations qui traitent à mon sens d’une veine majeure de son écriture: la bascule dans la dimension du merveilleux située autour de nous mais dont nous avons perdu les clés...


Lire l'article complet

Le principe

Le monde d'un Heisenberg jeune et brillant fini par exploser et l'éternel jeune homme vieillit subitement parce qu'il n'avait pas pu quitter ses lacs et ses montagnes. Fallait-il qu'il prenne la Direction des recherches sur l'atome du IIIe Reich pour instaurer un ilot de stabilité, une utopique résistance jamais tenue ?

Ce petit ouvrage frise l'uchronie d'un nouveau type.


Lire l'article complet

Les Princes d’Ambre

En passant à l'usine-librairie, j'ai laissé trainer mon choix sur une des multiples rééditions dont nous abreuvent les maisons comme Folio.
J'avais lu Zelazny il y a si longtemps que seul son nom tournait encore sur une Ombre lointaine de souvenirs.
Ce gars a quand même raflé six  Prix Hugo et trois Prix Nébula,  son immense figure surplombe tel le Sphinx les littératures fantastique et science-fiction.
Son écriture figure parmi celles que je préfère de la SF passée, très loin de ce qui se produit aujourd’hui aux USA.
Les livres Anglos-saxons d’aujourd’hui se rapprochent souvent de scripts pour les réseaux de streaming.


Lire l'article complet

Ancillary Justice

Ancillary Mercy vient clôre la trilogie démarrée avec Ancillary Justice et suivie par d'Ancillary Sword.
Nous y retrouvons l'univers si original du Raach imaginé par cette jeune auteure américaine, Ann Leckie.
Un monde sorti d’une imagination neuve et inspirée.
Le premier roman est exemplaire et devint dès sa sortie un classique en s’accaparant tous les prix anglo-saxons de Science-Fiction existants.
L’originalité de ce roman d’Ann Leckie tient en son héros dont on ne sait s’il est machine ou homme, s’il est unique ou multiple, s’il sert un tyran ou roule pour lui. Lui-même oscille entre ces différentes possibilités.
Quel que soit le talent du traducteur en charge de ce roman, quelque que soit la langue cible, il sera difficile de le traduire car l’univers monté par Ann Leckie, d’un raffinement absolu et d’une horreur totale, est imprégné de culture nord américaine sans équivallent chez nous sauf a faire partie du Raach US.
Donc à lire en anglais de préférence mais à lire de toutes manières dès lors qu'une version est disponible pas loin de vous.


Lire l'article complet